L’Eurovision en Israël ? La Belgique, ne peut pas cautionner l’apartheid

La chanteuse israélienne Netta a remporté le concours Eurovision de la chanson en 2018. « L’année prochaine, nous fêterons ensemble la diversité à Jérusalem ! » a-t-elle déclaré fièrement.

Pourtant Israël viole les droits des Palestiniens depuis 70 ans et continue de construire à toute allure des colonies sur le sol palestinien. Aller se produire en Israël est moralement et politiquement inacceptable car Israël :

C'est pourquoi nous demandons :

  • que le concours Eurovision de la chanson ne se déroule pas en Israël
  • si ce concours a tout de même lieu en Israël, que la Belgique n'y participe pas
  • que les autorités expriment leur opposition quant à l’organisation d'un concours Eurovision de la chanson dans un État qui viole les droits humains en toute impunité depuis des décennies.

Cette campagne s'inscrit dans une campagne européene.

Je soutiens la campagne:
Envoyez moi formulaires de la pétition

Pourquoi nous trouvons inacceptable de aller se produire en Israël ?

Parce que Israël :

  • occupe et colonise les territoires palestiniens
  • a récemment voté une loi selon laquelle seul le peuple juif dispose du droit d'auto-détermination, ce qui en fait de facto un État d'apartheid.
  • discrimine systématiquement le peuple palestinien
  • détient dans ses prisons plus de 6000 palestiniens dont plus de 300 enfants, sans procès équitable
  • détruit des villages palestiniens et en isole de nombreux par des barrages routiers et des checkpoints
  • enferme à Gaza deux millions d'êtres humains, dont la moitié d’enfants, en leur imposant un interminable et cruel blocus
  • utilise la culture comme moyen de masquer ses crimes

Voici l'appel des Artistes et Journalistes de Radiotélévision Palestiniens pour un Boycott de l’Eurovision 2019 (12 juin 2018).